Equation simple ou pas.

Hier, j’ai eu le plaisir de découvrir comment être heureuse de ne pas avoir d’enfants !

L’équation est simple, prenez 1 enfant de 4 ans et 3 de 2 ans (dont des jumeaux), un milliard de jouets plus bruyants les uns que les autres et contemplez (n’essayez pas de papoter avec les 2 autres nanas assises a voté de vous – les mamans – vous ne vous entendrez pas).

Ça donne une forte impression de déluge. Et puis quand on s’en va, plus rien. Le calme après la tempête et une méchante impression de vide, de silence dévastateur et salvateur à la fois.

Je vous assure que ça remet les idées au clair…Ou pas. En fait…

Mais alors pourquoi faut-il que ce rendez-vous de mercredi prochain me turlupine autant? Pourquoi tout ce que fait l’homme avec qui je partage ma vie, ou plutôt ce qu’il ne fait pas (courses, ménage, achat de médocs pour l’infection détectée au spermo) m’énerve au plus haut point?

Pourquoi j’ai envie d’être seule ou au contraire de m’amuser a sortir, voir du monde? Pourquoi je me sens si perdue dans mes sentiments et mes choix de vie?

Comment fait on pour arrêter de réfléchir un peu!!?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s