Clap de fin

Fin d’une histoire d’un an. Je ne suis pas amoureuse, pas heureuse, pas épanouie dans cette vie monotone et ponctuée de cris, de colères et de déceptions.

Je suis malheureuse de m’être trompée, d’avoir à tout recommencer, de vouloir croire à une histoire, en un homme, à des projets et de me rendre finalement compte que je fais fausse route. Encore…

Surtout malheureuse d’être cette éternelle insatisfaite, cette femme sans enfant, cette trentenaire vide à l’intérieur, maître de sa vie mais incapable de construire une relation et une vie de famille.

Malheureuse d’être cette femme seule qui rêve depuis si longtemps de trouver l’homme avec lequel elle fera sa vie, avec lequel elle partagera tous ces fous-rire, avec lequel elle matera des séries calés dans le canap’, testera des petits restos, dégustera des vins déments, squattera les salles de ciné le dimanche, et tellement de choses encore. En bref, l’homme avec lequel elle fondera une famille…

Malheureuse d’être cette femme qui ne correspond pas pour un sou à la vie qu’elle avait imaginé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s