Apprendre la patience…

Je crois qu’il va sérieusement falloir que je calme le jeu et que j’apprenne la patience…

Depuis le 17 novembre dernier (oui nous ne sommes que le 22), j’essaie de voir tous les signes d’une grossesse dans mon petit corps. C’est stupide, j’en ai bien conscience.

Je pense que c’est autant lié au fait que j’ai une envie dingue de ce bébé dans ma vie qu’au fait que j’ai une grande crainte que papabio tire sa révérence avant qu’un petit poussin ait décidé de s’installer. Et je sais que sans papabio, avec le plan B, la PMA en Espagne etc ce sera beaucoup plus long, difficile et coûteux. Et puis, soyons très honnête, j’aimerais beaucoup que ce papabio soit le père de mon bébé. J’ai envie de pouvoir lui raconter ses yeux, ce qu’il aime, son sourire, etc. Je crois que l’idée d’un donneur anonyme, maintenant que je me suis faite a l’idée d’un papabio parfait est plus difficile a envisager.

Alors je suis attentive a mon petit bidon, je mange bien, je me repose, je destresse, je ne bois pas d’alcool, et je lis tout un tas de choses sur la grossesse et les 1ers symptômes.

A priori rien ne devrait transparaître si j’étais enceinte, il est beaucoup trop tôt. Mais j’aime a croire que mes seins un peu douloureux et ma fatigue (alors que je suis plutôt du genre couche taf lève tôt et qu’en ce moment je dors 7h30 minimum par nuit) sont de menus signes.

Il faut que je fasse attention, je sais que je risque d’être extrêmement déçue et malheureuse. D’autant qu’il y a très peu de chance, je le sais bien, que les choies se fassent aussi facilement. Ce serait trop facile. Incroyable presque.

Mais parfois l’inconscient joue un sacré rôle sur notre faible cerveau. Et puis peut être aussi que de croire si fort en ce bébé tant espère et attendu lui donnera encore plus envie de venir…

Publicités

4 réflexions sur “Apprendre la patience…

    • Merci beaucoup. C’est difficile en effet, surtout quand c’est quelque chose qu’on ressent comme un besoin aussi fort. Et puis, je sais que ce papabio ne sera pas toujours là, ça a tendance à m’angoisser de me dire que ce ne sera pas lui, qu’il faudra que j’aille en Espagne, avec un parcours PMA etc. Mais tu as raison, la patience est maîtresse…

  1. Ton histoire me touche beaucoup et je salue ton courage dans ces épreuves… Je crois comprendre que nous attendons un verdict plus ou moins pour le même moment, je croise les doigts pour toi! Merci de suivre mon blog 🙂

    • Je suis ton blog et ai lu ton tout dernier article il y a moins de 10 minutes…
      Merci pour ton petit mot, c’est parfois difficile de vivre ces choses là dans une grande discrétion, savoir qu’on partage une attente et des moments plus ou moins douloureux avec des femmes dans des situations similaires est réconfortant.
      Bon courage pour toi…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s