La fin (ou presque)

Je me dirige doucement vers une acceptation de l’échec de ce C2 sous clomid avec papabio. Pas de follicules matures à J13 et depuis, bien que mon ventre semble être tiraillé, aucun signe d’ovulation. Pour couronner le tout, papabio n’est pas franchement motivé dispo. Après un nouveau câlin samedi matin, avec l’espoir d’une ovulation dans le courant du week-end, il annule ce midi notre rdv de ce soir, trop bousculé par le boulot et sa semaine surchargée.

Bilan? On va attendre les résultats de l’écho de demain 14h pour savoir si l’ovulation a déjà eu lieu, si on la déclenche avec la piquoûse d’ovitrelle (et dans ce cas là il faudra bien qu’on trouve un moment avec papabio pour optimiser la prise de clomid et le test 2) ou si aucune ovulation n’a eu et n’aura lieu pour ce cycle qui marque la fin de l’année 2013.

Papabio me dit qu’il ne pensait pas que ce serait si difficile et qu’il n’est pas habitué à un programme si serré (ben oui tu penses bien que moi, j’ai tout prévu, la date et l’heure pour s’envoyer en l’air, les prises de sang, les échos, les larmes, les échecs, les mensonges à mes amies à qui je ne raconte rien, etc). Bref, je ne sais même pas si on arrivera à finir ce cycle mais je pense qu’on ne continuera pas.

J’ai imprimé les protocoles FIV et insémination artificielle avec sperme de donneur à la clinique Eugin à Barcelone. Je commence à mettre de l’argent de côté en prévision de la mise en route de ce projet pour 2014. La FIV coûte 4 440€ et l’IAD 1 490€ (je ne sais pas ce qu’il faudra retenir dans mon cas). Je vais en parler à ma gynéco, que j’avais déjà interrogé « pour une amie » et qui m’indiquait suivre des femmes dans cette clinique et même bien connaître une médecin de la clinique.

Ce sera une nouvelle aventure. Peut-être même que c’est finalement mieux de ne pas connaître le géniteur, d’avoir l’insémination au bon moment. J’essaie de me convaincre de passer à cette étape sans regretter l’échec avec papabio et des méthodes plus simples. Le seul point qui me freine est l’absence total d’image du « père ». Porter un enfant de quelqu’un dont tu ne connais pas les traits physiques et de caractère est un perturbant.

Je suis incapable de mettre en « off » la moulinette réflexion dans ma tête. J’ai hâte de finir cette année 2013 et de passer à autre chose. En espérant que 2014 soit source de joie et de réussite. Pour l’instant c’est un peu trop gris et les nuages me semblent encore bien lourds.

Publicités

8 réflexions sur “La fin (ou presque)

    • En temps normal c’est horriblement compliqué c’est vrai. Sans homme officiel et une ovulation tardive, on est quasiment dans un numéro d’équilibriste. Et je crois que la chute est proche, espérons juste qu’elle ne soit pas trop douloureuse…

  1. Effectivement, ça mouline dans ta tête. Je n’ai jamais trouvé le bouton off de la moulinette non plus. :-/

    J’ai très peur d’être maladroite dans ce que je dis et si c’est le cas, j’en suis désolée. Pour l’IAD, t’es-tu renseignée sur la Belgique? J’ai entendu dire que c’était moins cher qu’en Espagne. Quant à l’absence d’image de père, si ton enfant n’aura jamais de photo de son père biologique, je suis certaine que tu sauras le faire entourer et si tu le souhaites lui trouver un papa de coeur, que ce soit ton futur conjoint ou une personne que tu auras choisie (un parrain?).

    Je te souhaite beaucoup de courage dans tes réflexions. Gros bisous.

    • J’ai presque les larmes aux yeux à lire ton message. Je me fiche du regard des autres mais avoir le soutien de quelques un(e)s est un grand bol d’air. Merci encore…
      Pas de maladresse, je te rassure donc ! J’ai aussi entendu parler de la Belgique mais les retours sont plutôt bons sur Eugin, et notamment en terme financier. Si ma gynéco connaît du monde et travaille avec eux, le choix sera rapide. Mais ça ne m’empêche pas de regarder plus avant la Belgique et le retour qui en est fait. Pour ce qui est de l’image du père, je me ferai aider, sans doute par un suivi psy pour trouver les bons mots, et le papa de coeur, j’espère qu’il pourra être un jour l’homme qui partagera ma vie, sinon, cet enfant aura des hommes autour de lui pour le couvrir d’amour 🙂 Merci encore…

    • En fait la 1ère fois, le clomid a super bien marché. Follicules de 17 et 24 à J12. Parfait. Déclenchement ovitrelle le soir même pour une ovulation 36h plus tard. Conditions parfaites mais pas de bébé en route. Ce cycle 2 ne donne pas du tout les mêmes résultats. Pour l’instant on en reste là, à voir ce qu’elle me dira au prochain rdv…

      • C’est fou ces différences entre les cycles, j’aurais bien voulu qu’on me prévienne. Pareil, 1er cycle nickel, deux follicules matures à J12, depuis un seul et tardivement (Ovitrelle plutôt vers J18). J’espère qu’ils trouveront une solution pour toi. Courage et bises!!!

      • Il semble qu’on ait donc le même parcours sur ce coup là en effet ! J’attends les résultats du monitorage d’ovulation de cet après-midi pour faire une grosse croix sur ce cycle ou y croire encore un peu pour 2 jours. Courage à toi aussi !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s