Objectif : ne pas s’effondrer

Tous vos messages d’encouragement, de réconfort et d’espoir m’ont fait un bien fou tout au long de la journée et depuis hier soir. Merci infiniment à chacune d’entre vous pour tous ces petits mots, ces encouragements, partages d’expériences et chacune de vos attentions. Tout ça me va droit au cœur et me donne envie d’être plus forte et plus combattante que jamais.

Bien sûr je vais pleurer (je n’ai pas encore versé une larme depuis ce matin, je tiens le coup grâce au boulot) et perdre un peu pied, mais j’ai décidé de prendre les choses les unes après les autres pour ne pas m’effondrer et passer à l’étape suivante sans égarement.

Voici un petit résumé des étapes de la journée :

1) texto à papabio pour qu’il me dise s’il veut qu’on arrête là ou si on repart sur un 4ème cycle clomid ensemble. Il a besoin de quelques jours de réflexions, c’est normal, tout ça doit le secouer lui aussi, et rien de tout ça n’est totalement naturel. J’attends sa réponse, en attendant, je lui ai répondu que je commençais le médic demain (J2 à J6) et qu’il serait toujours temps de ne pas donner suite s’il décide d’arrêter.

2) mail à la gynéco pour lui annoncer la fin du cycle 3 et savoir si on repart sur un 4ème cycle sous clomid

3) mail à mes parents pour qu’on discute de « tout ça » (dans les très grandes lignes) samedi soir (pour résumer, convocation au sommet pour parler de Barcelone, de la fin de la tentative papabio, de leur avis sur la suite, etc)

4) texto à ma copine chérie pour lui proposer qu’on se voit ce soir plutôt que demain, chez moi (pour que je puisse chialer tranquille et qu’elle soit la seule à voir ma sale tronche pleine de boutons : merci les OPK, décidément, me feront chier jusqu’au bout ceux-là). Au programme, apéro dînatoire avec délicieux vin blanc bien frais et cochonneries à grignoter sans complexe. Je lui avais parlé de papabio mais pas des essais, ce soir, je crois que je vais avoir besoin de lâcher un peu de lest et de me projeter en Espagne avec elle. Je sais qu’elle me soutiendra en tous points.

5) refaire le point sur les IAD, FIV et ICSI à la clinique Eugin. Je pense que mon séjour à Barcelone se fera seule, avec sperme de donneur anonyme. On reprend les choses telles que je les avais imaginées au départ, je suis célibataire, 32 ans, OPK et je vais faire un bébé toute seule en Espagne.

Étrangement, la réunion de cet après-midi que j’appréhendais beaucoup m’a fait un bien fou. J’ai mené cette réunion, ait été entendue, comprise et tout s’est extrêmement bien passé alors que tout le matin même laissait envisager le contraire. Ça m’a regonflé à bloc (ou presque).

Je vais donc mieux que ce matin. J’ai envie de m’arracher le ventre et de le poser dans un coin tellement il est douloureux et que j’aimerais l’oublier quelques jours mais j’ai décidé de profiter des quelques jours à venir pour m’amuser, voir mes amis, mes parents, aller au cinéma, sortir et oublier cette envie de grossesse qui me dévore.

Bien sûr j’espère que papabio va me dire qu’il est prêt pour une dernière tentative clomid en février. Mais je me prépare à ce qu’il dise non, à ce que je rebondisse et à ce que chaque problème ait une solution.

Je n’ai Que 32 ans. Rien n’est gagné c’est vrai mais tout est à combattre et il est hors de question de s’avouer vaincu si vite, si facilement. Vos parcours et votre combattivité me poussent en avant et me donner l’énergie nécessaire pour continuer. Pmette n’est pas de tout repos mais je sais que nous sommes des milliers dans ce cas et qu’il est hors de question de laisser tomber parce qu’on chute et qu’on se fait mal.

Je vais me relever et avancer et ce petit poussin dont je rêve tant pointera le bout de son nez, je le veux et pour l’instant, rien ne pourra m’arrêter. Ce qui me manquera, je le sais parce que c’est déjà le cas, c’est un amoureux, un homme avec qui j’aurais envie de partager ma vie, mes envies et mes projets. Mais il semblerait que mes OPK me privent de faire tout ça en même temps (quelle ironie!) alors l’homme de mes rêves n’aura qu’à être près pour le 2ème bébé (ah oui parce que non seulement je veux un bébé mais je veux aussi être maman de 2 enfants ! Et encore, j’ai revu mes prétentions à la baisse puisque depuis toute petite, c’est d’une joyeuse famille nombreuse de 3 enfants que je voulais être maman).

Merci encore à chacune d’entre vous. Et à tout bientôt pour la suite…

Publicités

21 réflexions sur “Objectif : ne pas s’effondrer

  1. S’effondrer, c’est pas grave et ça fait même du bien je trouve. L’important, c’est de repartir après et tu m’as l’air d’être sur les starting-blocks.
    {{gros gros bisous}}

    • T’inquiètes, je pense que même dans les starting-blocks, je suis tellement à fleur de peau et sur les nerfs que l’effondrement arrivera, sans doute samedi soir, dans les bras de papa-maman, ou dans le métro en écoutant une chanson triste, mais tu as raison, ça fait du bien et ça permet de tourner la page..

  2. J’aime beaucoup ton plan d’action. Lucide, clair, structuré. Tu envisages tout, tu sembles sereine avec tes choix et c’est bien ça qui est important.
    Prends bien soin de toi, c’est primordial pour avancer (je n’ai pas réussi à la faire et je le regrette).
    Plein de bises de réconfort

    • 🙂 Merci, j’aime beaucoup ton analyse de mon « plan d’action ». Pour ce soir, c’est encore ce qu’il y a de plus simple, pour le reste, je vais essayer de tenir ma feuille de route. Quant à prendre soin de moi, ce n’est pas franchement dans mes habitudes, je vais tâcher d’appliquer ton conseil parce qu’au fond je sais que tu as raison, et qu’il faudra tenir debout dans les semaines et mois à venir. Bisous.

  3. J’espère que papabio te répondras vite…et qu’il soit ok bien sûr 😉 C’est bien d’envisager toutes les solutions et oui, tu n’as que 32 ans (je dis ça pour me rassurer, j’ai le même age 😉
    Bisous

    • 🙂 Quand je parle des autres femmes de 32 ans, je me dis effectivement qu’elles sont jeunes et qu’elles ont le temps, avoir un bébé, même le 1er après 35 ans ne me choque pas. Mais pour moi qui me voyais déjà enceinte à 23, j’ai l’impression qu’une éternité me sépare de cette jeunette que j’étais il y a presque 10 ans… Mais oui on est jeunes, et on aura notre bébé nous aussi !

  4. Je te trouves plus apaisée et réaliste.
    J’espère que papabio répondra positivement. Sinon il faudra se tourner vers la suite, c’est sûr. Tu as le droit de t’effondrer tu sais.
    Bisous

    • Plus apaisée oui, le boulot m’a fait un bien fou, on apéro avec mon amie extra aussi. C’est tellement bon de se sentir soutenue et épaulée. Je ne vais pas nier que c’est dur et très difficile mais j’ai vraiment envie de dépasser ce stade pour passer à des étapes plus positives. Mais je vais m’effondrer, sans doute, dans les jours à venir, et je me relèverai. Grâce à vous principalement, et notamment à des bonnes nouvelles comme la tienne qui donne espoir !

  5. Eh bien je te trouve bien combative, bravo ! Ce doit être bien compliqué à gérer tout ca avec un papabio… J’espère qu’il sera prêt encore une fois, mais sinon les perspectives qui te sont offertes en Espagne sont belles aussi, alors continue de t’accrocher. Moi je dis, il est biiiiiiiien trop tôt d’abandonner le rêve des 3 enfants ! Pleins de bisous !

    • Merci, j’ai l’impression de ne pas trop avoir le choix, et c’est très bien comme ça. Moi aussi j’espère qu’il sera prêt encore une fois, mais je comprendrais aussi qu’il ait besoin de faire sa vie, rencontrer une femme, faire un enfant, etc. Mais tu as raison, il est biiiiiiiiiiien trop tôt, bon, par contre, soyons honnête, 3 ça me paraît désormais illusoire…

  6. Je t’embrasse fort. Accroche toi, si ça doit passer par le plan B comme tu dis tu n’as que 32 ans et tous les rêves sont permis. Et puis Papa Bio sera peut-être ok ? Des news ? Je pense bien fort à toi en tous cas. Connasse de cigogne…

    • C’est amusant, on est vraiment connectées toutes les 2, tout juste quand je clique sur mon commentaire sur ton article, je découvre le tien… Tous les rêves et espoirs sont permis oui… Je textote avec papabio, il me donnera sa réponse ce week-end je pense. Tu sais le comble? Ma copine a apporté une bouteille de Gewurtz. avec… une cigogne dessus !!! DNLP est vraiment à chaque recoin de nos vies, quelle connasse comme tu dis !! Troublant toutes ces coïncidences !

  7. Je te trouve très courageuse dans ta démarche. J’espère fort que ton papabio acceptera cette 4è tentative mais tu peux quand même te projeter avec l’Espagne et c’est une bonne chose pour pouvoir avancer sereinement. Alors craque un bon coup et hop c’est reparti!

    • Je ne sais pas si c’est du courage ou juste ma façon à moi de réussir à avancer… J’espère en effet que papabio sera prêt pour un dernier essai mais je me projette déjà à Barcelone, en me disant qu’avec une FIV/ICSI ça pourrait être plus efficace et sûr… Je craque et je repars 🙂 Merci…

  8. ah voilà la guerrière dont je parlais lol suis contente de voir que tu as repris espoir et on sait que l’espoir fait vivre. Comme tu le dis si bien tu es jeune et tu as toutes les cartes en mains pour construire ta vie avec ce petit bout. Tu aura le temps après de trouver la personne qui sera là pour t’aimer et t’épauler… Moi je trouvais égoïste d’avoir un enfant seule et l’élever sans papa et j’attendais toujours de le trouver ce papa ben du coup j’ai perdu tout ce précieux temps et je ne m’en rend compte que maintenant enfin il serait temps quand même!!!
    C’est marrant ce que tu dis à propos de la bouteille de vin, pour Pâques on m’avait offert une énorme cigogne en chocolat 🙂
    Pleins d’ondes positives pour toi… Bisous

    • La guerrière oui ! Je ne sais pas vraiment si j’ai repris espoir, disons que j’essaie de me projeter pour ne pas m’engluer dans le présent un peu trop gris. L’idéal en effet serait d’avoir ce petit bébé puis de trouver l’homme de ma vie après. je crois qu’on ne perd jamais vraiment de temps, on apprend toujours et on en tire les conséquences… Carrément tu as eu droit à la cigogne en chocolat toi !!! Ils ne font pas les choses à moitié de ton côté 🙂 Merci pour les bonnes ondes, je prends et me les garde au chaud !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s