Vous parler de lui…

Par où commencer…

Par vous dire d’abord que papabio est incognito. C’est normal, compte tenu de la situation, de notre pacte et de ce que cela engendre, il ne peut pas se permettre de s’afficher au grand jour. Ce bébé, si nous arrivons un jour à le mettre au monde, ne sera pas reconnu par son père, il n’est alors pas question de faire croire à qui que ce soit que nous serons un couple, des parents.

Papabio et moi nous connaissons depuis un certain temps, mais ce temps a laissé de la distance entre nous. Nous avons toujours gardé le contact mais ne prenions plus de nouvelles que de façon très occasionnelle, suivant nos vies de loin en loin.

En août dernier, nous avons échangé, justement pour prendre de nos nouvelles respectives. Et puis cette fois-ci, peut-être à cause de nos situations personnelles à ce moment là et de notre besoin de parler, nous avons prolongé nos conversations tard dans la nuit, et puis quotidiennement.

Au fil des jours, nous nous sommes livrés l’un à l’autre, notre passé amoureux, nos vies actuelles, nos envies, nos doutes, nos projets. Je me sentais en confiance dans ces échanges, sans jugement, sans attente particulière.

C’est comme ça qu’un soir, je lui ai dit que mes projets c’était maintenant d’avoir un bébé toute seule. Il m’a demandé si ma décision était prise, et comment j’envisageais les choses. Je lui ai dit que je pensais à l’Espagne, que j’étais tout au début du parcours, qu’il fallait que j’aborde le sujet avec ma gynéco etc.

Et puis, il m’a dit : « moi je te le fais ce bébé ».

J’ai ri, et puis attendu, et puis demandé « quoi !? ». Il a répété, confirmé et précisé que si je devais avoir un bébé toute seule, il préférait que ce soit lui le géniteur, que c’était mieux de savoir quel visage aurait l’enfant, qu’on serait sûrs qu’il aurait des petits neurones qui fonctionnent bien etc. Et puis que si ça devait me rendre heureuse, ça le rendait heureux lui aussi.

Je lui ai expliqué les OPK (rapido), la difficulté à tomber enceinte, le nécessaire suivi gynéco, les pds, les échos. Il a dit oui. Pour tout.

On a fait un test HIV, écrit les conditions de notre baby agreement. On est parti sur l’idée d’un cdd renouvelable par cycle.

En septembre et octobre, nous avons fait des essais « au naturel », sans stim, pour le plaisir, mais en espérant déjà beaucoup.

Dès le mois de novembre, on commençait le C1 sous clomid. La valse médicament/pds/écho avait commencé.

A partir de ce moment là, il a pris ses distances. Nos échanges se faisaient plus rares, ses réponses plus courtes. Nous échangions par écrit presque seulement lorsque nous devions projeter de nous voir. J’ai fini par lui demander pourquoi c’était devenu comme ça. Il m’a répondu que  c’était plus simple pour lui. Pas d’attache, pas de sentiment, pas d’implication non plus sans doute. J’ai traduit ça par « sex friend » le truc de mecs qui plait, facile.

Ça a été un peu difficile pour moi au début, je crois que j’appréciais aussi sa présence au quotidien ou presque, nos échanges me rassuraient, il me faisait rire et me permettait de prendre les choses sans trop de gravité. Mais il me fallait aussi respecter sa volonté, c’était le pacte. Et peut-être que je me serais aussi un peu trop attachée moi aussi.

Chacun des moments qu’on a pu passer ensemble ont en revanche systématiquement été de vrais moments de plaisir. Je ne parle pas juste de sexe, mais aussi de complicité. Ces moments ont chaque fois été des retrouvailles, des moments de rire, de partage, de discussion, de détente, et (ben oui quand même) de plaisir.

J’espère que cette fois à venir, cette fois qui sera notre dernière sera tout aussi heureuse et agréable, et qu’elle nous offrira la chance d’engendrer un miracle…

Publicités

34 réflexions sur “Vous parler de lui…

  1. Merci de partager un peu de papabio avec nous. C’est un superbe cadeau qu’il souhaite te faire. En tout cas, vous avez l’air d’avoir bien préparer tout ça. Question bête mais, votre baby agreement, il a une valeur légale?
    Même si elle est particulièrement particulière ( 😉 ) vous avez l’air d’avoir une très jolie relation tous les deux. J’espère que le nouveau traitement sera le bon!!!
    Bisous

    • Particulièrement particulière, ça c’est vraiment bien trouvé ! Ca reflète très bien les choses. Je pense que ce serait même le plus beau cadeau de ma vie qu’il pourrait me faire. C’est une belle relation aussi, principalement basée sur la confiance (nécessaire), c’est d’ailleurs pour ça que dans l’absolu non le baby agreement n’a pas de valeur légale (d’autant qu’il est écrit mais pas signé pour l’instant), mais c’est surtout pour ne pas revendiquer de pension, ne pas faire de reconnaissance en paternité etc. Je sais qu’il me fait confiance, c’est surtout pour le protéger lui, un contrat de confiance. J’espère vraiment que ça marchera, en écrivant ces mots, ça me rend toute chose en imaginant que ça pourrait ne pas être lui le géniteur. ça me rend triste en fait, tout simplement.

    • 🙂 Avec plaisir, je n’en dis qu’1/10ème mais papabio is incognito, difficile de parler de lui, sans vraiment parler de lui ! OPK c’est pas si dramatique non, c’est ce que je me dis, mais a priori c’est un souci d’ovulation aussi. J’espère que le gonal va donner un coup de fouet à tout ce petit monde là pour me faire un sublime bébé…

  2. C’est tres bien réfléchi, posé tout ça. Quel bel acte de sa part! Je comprend la distance qu’il veuille mettre, même si certains soirs tu dois avoir besoin de réconfort. En tout j’espere vraiment que son acte de générosité sera récompensé par un bébé pour toi 😉

    • On y a beaucoup réfléchi oui. On a beaucoup parlé, pesé les pour et les contre, pour lui, pour moi, pour l’hypothétique bébé. C’est une décision lourde de conséquence pour chacun de nous 2, il fallait qu’elle soit mûrie. Quant à la « distance », en effet, je le comprends moi aussi, au début j’avais du mal à l’accepter, maintenant je m’y suis faite et je fais avec. Je crois que j’aimerais juste que la complicité qui nous unit lorsqu’on se voit soit la même tout le temps, mais là il aurait plus le rôle de « boy friend » alors ça ne va pas non plus. Difficile de composer dans une situation aussi particulièrement particulière ! Moi aussi, comme tu imagines, je fais plus qu’espérer…

  3. C’est vrai que c’est une jolie histoire 🙂 par contre, j’ai une interrogation très terre à terre et je m’en excuse par avance, mais papabio a-t-il fait des tests pour être sûr qu’il « peut » t’aider à faire un bébé ? En tout cas j’espère que cette fois est la bonne 😉

    • Et moi j’ai une autre question, sans doute un peu bête, mais… Vous avez l’air très attaché l’un à l’autre et prêts à vous protéger l’un l’autre d’un possible attachement. J’en conclu que l’attachement est envisageable… Donc (tu me vois venir là, avec mes gros sabots?), pourquoi vous protéger d’une potentielle jolie histoire d’amour? Bises.

      • Moi aussi… Mais la vérité, comme je l’ai déjà dit, c’est que plus aucun homme ne tombe amoureux de moi après. C’est peut être fataliste, stupide, ou trop tôt. Mais pour l’instant, je n’imagine pas/plus un homme tombé amoureux de moi s’il veut des enfants, comme si c’était trop tard. En tous cas, papabio et moi sommes complices, très, mais pas amoureux, c’est sûr.

      • 🙂 En effet, je te voyais venir avec tes gros sabots ! Mais je te rassure, mon amie pmette m’a posé exactement la même question, avec, d’ailleurs, la même temporisation de la question : 1) mais comme vous avez l’air très attachés 2) pourquoi pas envisager une vraie relation. Et donc la réponse est que nous nous sommes posés la question. Mais que nous savons 1) que nous ne sommes pas amoureux, 2) que nous n’avons pas la même vision de l’amour et du couple, 3) faire un bébé pour commencer une histoire c’est une très mauvaise idée, 4) il a une vie trop compliquée pour qu’une relation claire et durable avec femme trouve sa place. Ce que je ne sais pas en revanche, c’est (et là je croise les doigts) si un enfant nait de cette relation, est-ce qu’on pourra vraiment faire abstraction l’un de l’autre, et surtout du bébé après? J’espère que ça ne restera pas un mystère parce qu’on aura à se poser la question dès la naissance…

    • 🙂 Terre à terre mais surtout pratico pratique et essentiel ! Alors pour te dire la vérité, c’était aussi une condition à nos essais, forcément. Donc non pas de spermo à son actif mais un sublime bébé qui a déjà quelques années… Donc a priori tout fonctionne très bien !

  4. C’est vraiment joli votre histoire. On voit ça dans les films :). Très chouette en tout cas d’avoir pu s’entendre ainsi pour te rendre heureuse. J’espère que ça marchera. Gros bisous

    • 🙂 Pour vraiment faire un beau film, avec le suspense qui dure et tout et tout, faudrait vraiment que ça marche cette fois, notre dernière, ce serait beau je trouve. L’image de fin serait sur mon ventre énorme, avec un gros cœur au rouge à lèvres rouge dessus (c’est une des façons dont j’imaginais annoncer une grossesse à mon amoureux).

  5. Moi je n’osais pas te poser la question mais ta réponse à Julys me parle. C’est chouette que les choses soient claires, tout mélanger rendrait les choses difficiles et serait source de souffrance supplémentaire.
    En tous cas une magnifique histoire d’amitié +.
    Bisous et croisage ++ pour cette fois ci.

    • Amitié +, croisage ++, j’aime +++ 🙂
      En fait, maintenant (mais j’avoue que ça n’a pas toujours été le cas), je crois que les choses sont claires pour nous 2. Ceci étant, on est bien conscient que c’est une situation très atypique et difficile à comprendre de l’extérieur. Mais je crois qu’on se dit tous les 2 que le plus important dans tout ça serait un enfant heureux…

  6. Très joli billet Nounette, cette relation avec Papabio est certes complexe mais je la trouve très saine, pleine de respect et d’honnêteté. Je te souhaite de tout cœur que ça marche cette fois-ci. Grosses bises

    • Merci… Merci beaucoup même. En effet, c’est complexe mais très respectueux et honnête. Dans cette tristesse, je me rends compte de la chance que j’ai de l’avoir. Bien sûr ce n’est pas mon amoureux ou l’homme de ma vie, mais il m’apporte beaucoup et j’espère encore plus que ça bientôt… On continue de croiser fort hein !! Bisous

  7. Belle histoire et j espère que tu auras cet enfant 🙂
    Avec un ami très proche, je lui ai déjà demandé s il voulait être le géniteur de mon enfant (quand ma situation professionnelle sera plus stable, vu que la je suis en cdd à mi temps pour qq années)
    Et il va y réfléchir mais se pose beaucoup de questions notamment pour le futur enfant quand il demandera qui est son père, si je me sens vraiment prête à élever seule cet enfant…que je pouvais trouver l amour un jour mais j y crois plus en l amour…mon désir d enfant et très grand et choisir le « père » me semble plus raisonnable.
    Le truc qui me fait peur si ce projet (à ne pas prendre à la légère c’est sur) c’est qu il prenne de la distance…
    On est très proche, on a eu une petite histoire ensemble mais la vie à fait que l amour n était pas au rdv…
    Et je sais que j’ai déjà parlé de cela (vite à des amis) mais ils me comprennent pas et trouvent que c’est pas terrible pour l enfant à venir d être élevé sans père…
    Enfin pour le moment je suis un peu perdu et mon désir d enfant grandi…et cette année je vais avoir 30ans…
    En tout cas merci encore de ton témoignage et bonne continuation à toi 🙂

    • Merci… Tu sais avec la réflexion qui a suivi, je me dis que c’est sans doute mieux que ce bébé avec papabio n’ait pas fonctionné, je crois que ça aurait été compliqué de connaître le géniteur mais qu’il ne le reconnaisse pas et n’en entende jamais parlé. Et je trouve ça plus difficile d’expliquer à un enfant que tu connais le « père » mais qu’il ne veut pas le voir. Alors qu’avec une IAD tu n’as pas ce problème, tu peux tout dire à l’enfant, etc. Mais c’est mon point de vue, et c’est mon histoire qui me fait dire ça.D’extérieur, je dirais que tu es jeune, mais je sais que tu pourras considérer que moi aussi, tu es la seule à pouvoir faire ce choix, prendre ces décisions. De toutes façons, tu sauras, tu ne fais pas ça sans réfléchir alors ça deviendra une évidence. Si je peux t’aider, n’hésites pas : unecigogneegaree@yahoo.fr. Bises

  8. Il y a de l’amour entre vous, il est juste pas conventionnel. Vous ne serez peut être jamais un couple, mais vous serez bien plus. C’est un très beau cadeau qu’il t’offre et il le fait par amour pour toi, c’est clair. Et toi tu acceptes la situation par amour pour lui. Tu pourras dire à votre enfant qu’il est le fruit d’une très belle histoire, même si ça n’est pas celle qu’on lit dans les contes de fée. Je vous trouve courageux et très réalistes aussi.
    De ce que je comprends dans les commentaires, le pacte est fini et tu t’orientes vers une IAD? Plus simple oui c’est sur. Mais ça aurait fonctionné, malgré toutes les questions que tu te poses, ça l’aurait fait. Et puis qui sait, Papabio strickes back, c’est possible, non?

    Plein de bisous

    • C’est une relation assez particulière en effet. A la fois très intime et en même temps avec une distance nécessaire. J’ai beaucoup d’affection pour lui, je ne suis pas amoureuse mais (cette phrase va sembler étrange) j’aurais beaucoup aimé avoir ce bébé avec lui, parce que comme nous nous le sommes déjà dit, on aurait fait un beau bébé tous les 2 🙂 Je trouve qu’il est exceptionnel et d’une gentillesse incroyable de m’avoir proposé ça, de l’avoir assumé et d’avoir été déçu avec moi à chaque échec. C’est un amour (mais je te rassure il est aussi bourré de défauts !!). Hélas après 7 mois d’essai, il fallait qu’il reprenne sa vie de jeune célibataire alors oui nous avons arrêté et je me dirige maintenant vers la Belgique pour une IAD. Une étape plus lourde, moins « agréable » mais avec des chances plus grandes j’espère…

  9. Non ça ne me paraît pas bizarre… Il y a beaucoup d’amour et de respect entre vous. Le fait qu’il ai voulu faire une pause prouvait qu’il s’attachait et que ça lui faisait peur. Le fait qu’il revienne a sa vie de célibataire aussi. Vous êtes deux belles personnes, c’est pacte cst un peu de le bouquet final de deux personnes qui se sont beaucoup aimées et qui se disent aurevoir de la plus belle façon possible. Qu’elle que soit ta route je te la souhaite avec un bb…
    Nous avons le même âge…. Je ne vis pas ce que tu vis, mais je comprends ou tout du moins, j’ai l’impression de comprendre.
    L’iad est pour quand?

    • Pfiou, en te lisant, ça me replonge dans cette période avec papabio qui a été difficile car tellement pleine d’espoir et de déception… C’est beau ce que tu écris, en te relisant, je me dis que c’est vraiment trop c@n que ça n’ait pas marché. DN fait vraiment ce qu’elle veut hein..? IAD prévue pour je ne sais pas quand. J’ai eu mon 1er rdv à Liège le 10 juin (soit il y a moins de 4 jours) donc dans 6 mois au mieux… 😦

  10. Bonjour
    J’ai lu ton parcours et j’aurais aimé savoir où tu en étais.
    Serait-il possible de se contacter par mail pour discuter?
    Cordialement 🙂
    SteF

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s