Mail à ma gygy…

Voilà le mail que je rumine depuis près de 2 semaines, que je vais envoyer à ma gygy incessamment sous peu. Je suis preneuse de vos avis/remarques (vous noterez comme je suis sûre de moi ces derniers temps ! Je vous rassure, je compense, au boulot tout roule et je gère mon travail tout bien comme il faut, enfin je crois-j’espère).

Bonjour,

J’ai cru comprendre que vous ne pouviez pas lire vos messages en dehors de l’hôpital alors je sais que je ne vous dérangerais pas pendant vos congés.

La pds s’est avérée négative : taux à 1.

J’ai pris rdv pour la suite (9 avril).Mais il faut avant cela que je vous exlique ma situation et cela est plus facile pour moi par écrit.

Lorsque je suis venue vous voir accompagnée en 2013, j’étais en couple mais nous nous sommes séparés très peu de temps après, fin juillet.
J’espère et attends ce bébé depuis tellement longtemps que depuis que notre couple vacillait, je réfléchissais beaucoup à l’idée de le faire seule. Je vous avais d’ailleurs à l’époque parlé de la clinique Eugin « pour une amie », c’était en fait pour moi.

Et puis un ami, père de famille et séparé, m’a proposé qu’on essaie de faire ce bébé ensemble. J’ai accepté. Tous les essais depuis septembre ont ainsi été faits avec lui, de façon naturelle.Aujourd’hui, nous avons décidé d’un commun accord d’arrêter, cela fait désormais trop longtemps. Je reviens donc vers mon idée initiale : faire un bébé toute seule, avec tous les doutes et interrogations que cela engendrent.

Si je ne vous en ai pas parlé avant c’est parce que je craignais votre jugement et de « vous perdre ». J’espère qu’aujourd’hui vous accepterez de me suivre et de m’aider.

Je suis très inquiète parce qu’être célibataire à mon âge est difficile, que ce bébé et ce besoin de maternité me dévorent depuis très longtemps et qu’un parcours pma complique encore plus les choses.

J’ai besoin de savoir pourquoi je ne tombe pas enceinte, quels sont mes choix, les options, les éventuelles réponses.

Je suis à un stade de ma vie très difficile, avec des choix lourds de conséquence à faire. La décision de faire un bébé toute seule est prise depuis août dernier, elle est acceptée par mes parents et la démarche d’IAD ou FIV est comprise et je suis totalement soutenue.

Il me reste à obtenir votre soutien et accompagnement dans la démarche et dans mes choix. Je suis entièrement consciente de la chance que j’ai d’avoir une spécialiste comme vous et c’est la raison pour laquelle j’ai vraiment besoin de vous. Vous m’aviez dit à l’époque connaître un médecin d’Eugin et accompagner des patientes qui ont fait ce choix, j’espère pouvoir être de celles-là, même si auparavant, j’ai besoin qu’on échange toutes les 2. Je voulais juste vous tenir informée de la situation dans laquelle je me trouvais aujourd’hui.

Je vous remercie par avance de votre compréhension.

 

Publicités

42 réflexions sur “Mail à ma gygy…

  1. Je pense que ton mail est très bien, tu expliques bien les choses. Bon courage à toi, tu fais bien de poser ta situation par écrit pour aussi le temps à ta gygy de réfléchir à ta situation et de voir les options possibles.
    Gros bisous

    • Merci. Je l’ai relu environ 4 fois et modifié un mot, une phrase par ci par là à chaque fois. Je suis plutôt littéraire, ça me fait du bien d’écrire les choses, ça me donne la possibilité de leur donner un cadre, de les assumer aussi, et du coup de mieux les comprendre. Merci beaucoup…

  2. Il est très bien ce mail, tu y exprimes bien et ta situation et tes peurs et ce que tu attends d’elle. Je pense qu’elle ne peut être qu’empathique à le lire tel que tu le formules.
    Tu as raison de dire les choses par écrit, souvent ça aide.
    Gros bisous.

    • Entièrement d’accord, comme je disais à Titpouce, l’écriture m’a toujours facilité la vie (le nombre de début de romans que j’ai écrit, déchiré, jeté, mis de côté, tu n’as pas idée !). Ma gygy est parfois un peu froide, mais toujours compétente et je sais qu’elle a conscience de la souffrance que je vis, je pense même que sur le dernier cycle, elle espérait vraiment que ça fonctionne, pas pour le côté médical, mais pour moi, vraiment. Alors j’espère que tu as raison… Bisous

  3. Superbe. Je valide. Sauf une suggestion : avant dernier paragraphe, quand tu parles de ta démarche, tu dis « elle est acceptée par mes parents ».Je mettrai « par mes proches », au lieu de parents, car, cela renvoie à la petite fille qui doit avoir l’assentiment de ses parents (je trouve). Alors que, même si, soyons clairs, on a tous besoins du soutien de nos parents, ce qui est important, c’est que tu sois soutenue par ton entourage proche. Tu fais ce que tu veux de ma suggestion, hein, et sinon, je trouve le mail direct et sincère, très franc, te ressemblant. Un joli mail. Et si j’étais ta gygy, je serai super touchée de recevoir une aussi jolie lettre. Et un témoignage de confiance. Bref, moi,je t’aiderai. Dommage que je sois pas gynéco, tiens. 😉

    • Entièrement d’accord avec toi sur les parents devenus les proches. En le relisant, je me suis même demandé pourquoi donc j’avais écrit ça comme ça ! D’autant que c’est effectivement mes proches, et pas seulement mes parents, même si je n’ai pas eu le courage de gâcher les superbes moments avec ma petite soeur avec ces conversations tristounettes. Merci beaucoup en tous cas, la modif est faite, avec celles de Violette et je suis satisfaite que ce mail soit un peu de vous aussi. j’espère que la gygy l’accueillera comme toi tu l’aurais fait ! (et merci pour le petit sourire qu’a déclenché la fin de ton mai!!) Ben oui tiens, c’est une idée ça 🙂

      • Ouf, après je me suis dis que quand même, j’étais un peu perfectionniste pour te faire une telle remarque (non mais de quoi j’me mêle ?!). De rien pour le sourire 😉 Mais, c’est vrai, c’est dommage, ça m’aurait bien servi d’être « dans le métier » pour comprendre tout ça.

      • Ah non mais tu rigoles, au contraire, si je me permets de déballer tout ça devant vous, c’est justement pour avoir vraiment votre avis, alors non seulement j’attendais des remarques, mais presque j’aurais été déçue de ne pas en avoir ! Donc si si, tu te mêles et je te prie de bien vouloir t’en mêler même ! Et en effet, ça pourrait servir à plus d’un titre d’être dans le métier…

      • Et je m’aperçois en lisant les com (la nana, elle a que ça à faire, tu vois) que tu es juriste ! Dingue ! Le monde est petit ! Je suis de la partie aussi 😉 Bon allez, sur ce, tiens nous au jus ma belle ! Je veux savoir la réaction de gygy 🙂

      • Ah booooooon !!! Toi aussi tu fais partie des experts juridiques de ce beau pays ! Bon, tu avoueras donc comme moi que côté gynécologie, il nous reste un peu de chemin à parcourir. Ceci étant grâce à « vis ma vie en pma », on finit par en apprendre tous les jours et même qu’un de ces 4, on pourrait être capable de nous aussi de sortir une petite thèse sur le sujet dis ! Je vous tiens au courant de la suite bien sûr, c’est notre mail maintenant 🙂

  4. C’est sûr que c’est plus facile de poser les choses par écrit. Ce mail est très bien.
    J’espère qu’elle te fera un bon retour de tout ça, mais j’y crois!
    Bisous

  5. Il est vraiment super ton mail. Tu y expliques la difficulté de ce que tu vis tout en montrant que c’est une décision réfléchie et que tu es entourée dans tes démarches. Tu lui dis aussi ce que tu attends d’elle. Note, ça ne m’étonnerait pas que ta gygy ait deviné une part de ton histoire depuis un moment. J’espère qu’elle sera à la hauteur de tes attentes. Elle revient quand de congé?

    Gros bisous

    PS. Pourrais-tu me donner ton adresse mail ou m’envoyer un mail à lalignerosedotcom@gmail.com

    • Merci Biquette ! Tu sais, je suis assez d’accord avec toi (d’ailleurs pourquoi tu dis ça toi !!?) et je ne serais pas tout à fait surprise que la gygy ait une petite idée de tout ce qui se trame. J’espère en effet qu’elle sera à la hauteur de mes attentes, même si je ne veux pas m’en faire une amie, ni même une alliée, mais simplement un médecin compétent et qui m’aide à poursuivre cette douloureuse démarche. Elle revient vendredi je crois, et j’ai rdv avec elle mercredi 9 avril (et oui, j’ai un peu la trouille d’y retourner !!)
      Mon mail : unecigogneegaree@yahoo.fr
      Bisous !

  6. je trouve aussi que tu expliques bien ta situation personnelle, tes motivations, et ce que tu attends d’elle ; c’est clair, précis, sans superflu. j’espère de tout coeur qu’elle va collaborer…grosses bises de soutien

    • 🙂 merci ! J’espère aussi qu’elle voudra bien être de l’aventure et qu’elle ne me laissera pas sur le bord de la route avec mes emmerdes et mes projets. j’imagine que ça ne doit pas être évident pour elle non plus. Entre médecine, loi et conviction personnelle, elle est peut être aussi en train de faire le grand écart. Merci infiniment pour ton soutien. Bises

      • c’est jamais simple je crois. Seule ça doit l’être encore plus, mais tu nous as, et tu as tes proches qui semblent bien te soutenir, c’est bien.

      • Tu sais, je me rends bien compte que seule c’est difficile, mais j’ai aussi connu (un peu) en couple, et même si ce n’était pas l’homme de ma vie (de fait) et que je n’étais pas folle amoureuse, j’ai quand même pris conscience de l’épreuve que ça représentait pour un couple. Du coup je minimise ma souffrance et partage aussi la votre, vivre ça à 2 est sans doute tout aussi dévastateur, d’autant qu’il faut se préserver et prémunir son couple de l’éclatement. Et puis, c’est vrai, je suis bien entourée et je vous ai vous <3<3

  7. Il est super ton mail mais je me dois de t’avertir (déformation professionnelle) que la loi interdit (malheureusement) à ton médecin de t’accompagner dans ce projet parental dès lors qu’il n’y a plus de couple ou lorsque le père a retiré son consentement. Je vais pas t’embêter avec ça mais juste je pense que si elle se retrouve avec un écrit sur une boite pro elle va avoir beaucoup de mal à faire comme si elle ne savait pas. Le mieux me semble t’il serait d’imprimer ton texte est de le lui lire si les mots ne viennent pas. En tout cas, je ne vois pas pourquoi elle ne pourrait pas t’accompagner si tu te fais aider dans un pays européen (où la loi est moins stricte/hypocrite). bisous

    • Je commence par répondre à ton mail parce que du coup, c’est celui-là qui me pose le plus question… (forcément). Du coup, tu penses que je ne devrais pas l’avertir avant mon rdv et simplement lui imprimer, afin qu’elle le lise dans son cabinet, sans qu’il n’en reste de trace écrite sur sa boîte perso? Ce que tu dis me parle d’autant plus qu’étant moi-même juriste, j’avais réfléchi à la question mais pas forcément pousser la réflexion en me disant qu’à partir du moment où elle le recevait, elle pouvait aisément le supprimer. Quant au fait que notre beau pays des droits de l’homme soit aussi hypocrite (disons les choses comme elles sont), je trouve ça assez réac. et juridiquement scandaleux. Mais c’est un autre débat, dans lequel je n’entrerais donc pas ici, parce que très franchement, j’ai assez pour l’instant de mes petits soucis perso pour me prendre la tête avec des problèmes éthiques et de société aussi vastes !!

      • je suis pas sure de te suivre…mais si mes propos t’ont offensé je te demande sincèrement pardon. Je voulais juste te dire que j’avais peur qu’elle n’ose pas te suivre… bref, je ne m’en mêle plus. Je te souhaite de trouver une oreille sincèrement attentive auprès de ta gynéco

      • Toi m’offenser !? Tu plaisantes j’espère ! Non non non pas du tout, et au contraire même. En fait ça me fait plutôt réfléchir sur la meilleure façon de lui dire tout ça : envoi effectif du mail ou remise en main propre compte tenu de ce que ça pourrait éventuellement engendrer. D’un côté j’aimerais « me débarrasser » de ça avant de la voir, d’un autre, je ne voudrais pas non plus qu’elle se sente coincée, mal à l’aise et qu’elle se dise que je l’ai un peu prise au piège. Me laisse encore un peu de temps pour y réfléchir mais je te rassure 1000 fois, non seulement je ne me sens ni offensée ni blessée mais en plus, c’est super important d’avoir ton/vos avis. Alors merci encore ❤

  8. C’est très bien d’envoyer ce mail à ta gygy et ce faisant tu avances dans ta démarche et même si tu n’as pas encore pris de décision c’est déjà un pas en avant et c’est motivant pour continuer ce long chemin.
    Je ne commente pas toujours mais je continue à te lire, à te soutenir et suis de tout cœur avec toi.
    Alors de l’autre bout de la France je t’envoi pleins de bonnes ondes positives…. Gros bisous Nounette et surtout prends bien soin de toi

    • Merci pour ton petit message, effectivement je me disais dernièrement que je n’avais plus trop de tes nouvelles. Tu vas bien?
      C’est le 1er pas en avant en effet, concret de surcroit en posant tout ça par écrit. Mais je crois que c’est ce qu’il me faut pour avancer, des petits pas mais dans le réel. La gygy est mon atout médical, j’ai besoin d’elle et de son soutien. Merci de continuer d’être là avec moi. Si tu veux qu’on papote plus en privé, voici mon mail : unecigogneegaree@yahoo.fr
      a très vite, bisous

  9. Je dois dire que je comprends ta démarche de lui dire les choses par écrit car…je me retrouve si souvent toute bête avec plein de trucs « prévus » (dans la tête tout est toujours simple et facilement énonçable) et si démunie au moment où, par oral…c’est pas toujours évident, surtout quand on appréhende un peu la réaction de l’interlocuteur…
    Comme Biquette, je trouve que ton mail montre que ton projet est mûrement réfléchi : c’est clair, posé…tu expliques que tu as le soutien de tes proches, que tu te poses les questions qu’il faut…bref, on sent beaucoup de sincérité dans ton message, mais également toute la confiance que tu portes à ton médecin. J’espère qu’elle y sera sensible.
    Personnellement (perfectionnisme d’amoureuse de la langue française…entre bac L on se comprend! 😉 ), j’aurais simplement plutôt écrit que « NOUS ECHANGIONS toutes les deux » à la fin, pour conserver le ton assez formel et sérieux de ton message, et marquer le respect envers ta gygy (le « on », par écrit, me semble trop familier), …et enlevé le « nt » de trop qui t’a échappé à  » que cela engendre »…;)
    Bisous Nounette! bien-sûr tu nous tient au courant dès que tu l’as envoyé!

    • Totalement d’accord avec toi comme tu le sais. l’écriture permet de poser les choses, de leur donner du sens et même parfois d’aider à comprendre où on veut aller et comment.
      Merci beaucoup pour tes commentaires, je suis plutôt contente que tu aies cette impression que les choses sont posées et claires, que je me pose malgré tout des questions etc. J’ai vraiment essayé d’être sincère, de lui donner une idée précise de qui j’étais, de ce que j’attendais de ma vie, de ce projet et donc d’elle.
      J’ai modifié les 2 points que tu as indiqué, je suis tout à fait d’accord avec toi (enfin sur l’orthographe évidemment mais aussi sur la dernière tournure).
      Quant à l’envoi, j’hésite un peu du coup par rapport au message très juste de Miss Pivoine. Je vais y réfléchir encore un peu (je ne suis plus à ça près) et décider si je lui envoie avant mercredi (date de mon rdv) ou si lui remettrai en main propre.
      J’espère que tu n’es pas trop épuisée de ta semaine, les choses commencent à se préciser…
      Donne moi de tes nouvelles en mp quand tu auras un peu de temps (et l’envie bien sûr)
      Bisous et à très vite

  10. Ton mail est parfait, et je pense que ta décision se préciser, et est la bonne, la seule possible.. Ta gynéco te soutiendra c’est certain. J’espère qu’ elle ne te sortira pas de phrases bateau sur un éventuel lien entre tes soucis perso et tes échecs mais c’est possible qu’ elle le fasse, certaines personnes l’ont fait avec moi y compris gynéco..
    Des gros gros bisous

    • Merci… Je crois que tu as vu clair dans ma tête (ce qui est loin d’être toujours mon cas). Je crois en effet que ma décision se précise, qui reste finalement la décision initiale, même si c’est encore difficile et que je ne suis pas tout à fait mûre, notamment parce qu’au boulot il y a énormément de choses qui bougent également. Je me prépare à la phrase sur les soucis persos et leur impact, c’est possible… Je te dirai ça ! Merci beaucoup en tous cas ! Bisous

  11. Coucou ma belle, je partage l’avis des autres ici. Ce mail est très bien. J’arrive aussi mieux à m’exprimer par écrit, par contre sois tout de même vigilante. Même si on s’entend super bien avec nos médecins, l’écrit peut les mettre mal à l’aise. Si elle n’a pas le droit de te suivre dans des démarches à l’étranger par exemple, avoir un mail peut la mettre un peu en danger (dans sa tête…). Surtout je pense qu’elle ne pourra pas te répondre honnêtement par mail. A ta place je lui en parlerais de vive voix, si elle est prête à te suivre partout, oralement ce serait plus simple. Bon c’est mon avis ;-), j’ai très certainement tort. Bisous

  12. Je te trouve si courageuse !!! Je lis tant d’amour pour ton futur enfant… Finalement, je trouve ça beau, par amour, de réussir à dépasser tes craintes et tes appréhensions en te confiant de la sorte. Tu dois sûrement te poser une tonne de questions (du style: est-ce qu’elle va me juger? est-ce que je vais la perdre?, etc…), mais je ne retiens que cette immense preuve d’humilité dont tu fais preuve. Bravo Miss !! Bises.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s