Aucun répit

Force est de constater que par long moment, dame nature met un point d’honneur à ne rien nous épargner.

Je ne vais pas jouer la fille brimée parce que je sais que j’ai beaucoup de chance, malgré ce qui rend ma vie trop malheureuse aujourd’hui.

Comme prévu, je me suis envolée pour les Antilles mercredi. Comme prévu l’appartement loué était parfait, ma copine sur place ravie, les projets d’excursion nombreux, le soleil au beau fixe et la température largement supérieure à 25 degrés. 2 belles semaines en perspective.

Mais c’était sans compter sur le mauvais sort (oui franchement je finis maintenant par y croire) qui s’acharne encore un peu plus, pour ne laisser aucun répit à personne.

Jeudi matin, j’apprends donc, par un mail de ma petite sœur, le décès de mon grand père tant chéri.

Bien sur il était âgé, fatigué et même très affaibli depuis quelques jours. Mais sa disparition m’affecte profondément.

Cet homme était généreux, bon, honnête, courageux, drôle et représentait pour moi des racines familiales de grande qualité. J’avais beaucoup d’amour et de respect pour ce grand père si gentil et attentionné.

Depuis longtemps je rêvais de lui annoncer une grossesse, de partager mon ventre rond, les pauses biberons, les 1ers pas. J’espérais tellement qu’il sache que je serai une femme heureuse, une maman à mon tour. J’aurais tellement aimé que mon enfant ait la chance de connaître cet homme, de voir son sourire, d’entendre ses plaisanteries, de connaître son arrière grand père.

Nous sommes lundi, j’ai atterri à Orly. Retour sous la grisaille et le froid parisiens. L’enterrement aura lieu demain, en province.

Je pense reprendre le travail une semaine avant la date prévue, je n’ai pas envie de rester oisive à Paris alors que je suis sensée profiter du soleil des Caraïbes.

On dit souvent qu’une personne âgée meure pour qu’un enfant naisse. Mon grand père était tellement généreux qu’il aurait pu donner sa vie pour que j’ai le bonheur d’être maman. Je me console à cette idée. À celle aussi de ce petit bonhomme en couveuse qui continue de se battre pour vivre. Je pleure en ayant conscience du fait que la vie est ainsi faite, tellement dure parfois mais pleine d’espoir aussi je l’espère.

Publicités

44 réflexions sur “Aucun répit

  1. Je suis bien désolée de cette perte difficile dans ta vie et de ces rêves qui disparaissent avec lui…
    Je te serre fort dans mes bras.
    Mille bises

  2. J’en pleure à lire ton post, car je connais bien tout ce que tu écris.
    Je suis navrée, sincèrement désolée que tu aies à vivre ce deuil, qui plus est maintenant. Toutes mes condoléances.
    Des bisous, je suis désolée je ne trouve pas les mots

    • Tes quelques mots et ta présence suffisent. Désolée de te chambouler avec ces mots. La journée de demain va être douloureuse, voir sa mère pleurer et s’effondrer ajoute à la peine. Paraît qu’on se relève à chaque fois, je me prépare… Merci d’être là

  3. Les mots que tu emploies pour ce grand père sont tendres et plein d’amour ils me rappellent mon propre papi. Je suis dsl que t’es vacances se soient achevées de telle manière. Plein de pensées pour toi et ta famille.

  4. Ton post me fait mal au coeur et me boulverse… La relation que tu avais avec ton grand-père, j’ai la même avec ma grand-mère et comme toi, l’idée que mes enfants ne connaissent pas cette personne si extraordinaire me tord le coeur.
    J’aimerais apaiser ta douleur et ton chagrin… Je ‘envoie plein de bisous remplis de courage pour la journée difficile qui t’attend demain. Et oui, je suis convaincue que ton grand-père est parti avec la conviction profonde que tu serais maman et une super maman…

    Plein de bisous de loin… ❤

    • Très émue et touchée en te lisant. J’espère tellement qu’il a eu ces pensées. Profite bien de ces doux moments avec ta grand-mère, ils sont exceptionnels. Plein de bisous à toi aussi

  5. Je pense fort à toi dans ce moment douleureux. Il sera toujours présent dans ton coeur et je suis certaine qu’il sait déjà tout ce que tu envisages.
    Je suis actuellement dans la salle d’attente de la psy en Belgique et ais une pensée emue pour toi. ♡☆

  6. Oh non, je suis vraiment désolée…
    J’ai perdu mes deux papis ; que ne donnerais-je pas pour le revoir, ne serait-ce qu’une seconde.
    Toutes mes condoléances… Plein de courage pour demain et après…
    Gros gros bécots de réconfort ❤

  7. Désolée d’apprendre cette triste nouvelle, qui doit être particulièrement difficile à vivre en ce moment. Cet enfant à venir sera la continuité de ce grand père que tu aimais tant. Toutes mes sincères condoléances. Mille bisous

  8. Mince je suis désolée pour toi, la perte d’un proche qu’on aime, qu’il soit jeune ou vieux, est toujours très douloureuse. Plein de pensées pour cette épreuve. Il y aura des jours meilleurs. Je t’embrasse

    • Merci, douloureux en effet, même si quand c’est un homme qui a eu une belle et longue vie, on se console « mieux ». Reste le manque… Quant aux jours meilleurs, je les attends, comme nombre d’entre nous, de pied ferme!

  9. Oh ma bichette… Je suis désolée de cette perte… « Un vieux qui meurt c’est une bibliothèque qui brûle »… Cet homme devait être un homme bon et ton enfant sera tout aussi bon que l’était ton grand-père que tu auras eu la chance de connaître, et tu pourras lui inculquer toutes ces belles valeurs qui étaient les siennes. Des gros bisous.

    • Merci beaucoup. En effet, je me suis souvent dit que même sans lui, les valeurs qu’il a prôné, avec lesquelles il a élevé ses enfants seront les miennes, un hommage de plus à l’homme bon qu’il était. Gros bisous

  10. Toutes mes condoléances, Nounette. Je comprends très bien ce que tu vis, pour l’avoir vécu avec ma grand-mère. La philosophie que tu en tires est cependant très belle, et il faut continuer d’y croire. En tous cas, tu lui a rendu un bel hommage avec ton article. Je t’embrasse, de loin, car c’est tout ce qu’il m’est possible de faire, et pense à toi en cette journée difficile. Tu vois, le soleil s’est levé pour lui dire aurevoir.

    • Vos messages, encouragements et votre soutien est déjà beaucoup, voire même largement suffisant. Merci infiniment. La souffrance de la perte d’un proche, même âgé, est toujours douloureuse. Lorsqu’il s’agit d’une personne âgée, le plus bel hommage est de faire perdurer leurs valeurs et leur générosité… C’est ce que je tâcherai de faire au mieux… Bisous (et le soleil était là en clin d’oeil en effet…)

  11. C’est une bien triste nouvelle que je viens de lire. J’ai vécu le même il y a bientôt 7 semaines, mon papy est décédé le jour de la mise en culture des embryons. Mon ami m’a dit la même chose la croyance populaire dit un départ pour une arrivée et même si dans ces moments on a franchement pas envie d’entendre ça. Quinze jours après j’apprenais que j’étais enceinte.
    Courage.

    • Merci Léna pour ce beau message plein d’espoir. Félicitations pour ta grossesse, j’espère que j’aurais moi aussi la chance de vivre une aussi belle et bonne nouvelle bientôt. Le décès d’un homme, père, grand-père et même arrière grand-père est douloureux, espérons que je puisse moi aussi lui rendre hommage en agrandissant la famille. Merci pour ton message qui me met du baume au coeur…

    • Merci beaucoup Miss Pivoine… Les retrouvailles familiales sont agréables, surtout avec un enfant adorable de 5 ans et un bébé de 6 mois (même avec la tristesse de ne pas être avec mes propres enfants). Journée douloureuse mais les souvenirs demeurent… Bisous

  12. Sincères condoléances. Je te souhaite beaucoup de courage ! On ne se connaît pas mais les larmes me montent aux yeux en lisant ton post car j’ai moi-même perdu 3 de mes grands-parents et avec eux la joie de pouvoir aussi, un jour, partager la joie d’être maman ! Mais je suis persuadée qu’ils continuent à m’accompagner et à me soutenir dans chaque moment de ma vie ! La manière dont tu parles de ton papi sera la plus belle des transmissions…

    • Merci beaucoup… Perdre nos grands-parents est un moment douloureux, on perd beaucoup de moments de partage, d’avenir mais tu as raison, la transmission des valeurs et des sentiments est une belle manière de lui faire honneur. Merci…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s